Hong Kong épisode II mais la vraie vie un peu aussi

Coucou du mercredi



- c’est important de le préciser cette semaine, parce que je suis à moitié convaincue qu’on est que mardi... failli envoyer la miss à l’école avec sa lunch box! -


Côté la vraie vie de tous les jours, la rentrée s’est encore pas trop mal passée...


Juste les habituelles prises de tête parce que je crois que Truc n’est plus ma copine, même que Bidule et Chose m’ont dit la même chose...

C’est le moment ou tu te retiens très fort de dire que de toute façon, toi, Truc tu peux pas la voir en peinture, donc que si c’est plus ta copine ma chérie c’est bon débarras...

Parce que par ailleurs Truc est une de ces gamines qui sont l’étoile principale d’un système solaire, elle est parfaite et a son opinion sur tout, opinion que les autres enfants écoutent... donc que son amitié fait parti des choses qui font et défont une réputation à l’école et qu’encourager ta fille à devenir la geek sans-amie de l’école ne font pas partie de ton plan

( raison aussi pour laquelle tu coupes de temps en temps Superchéri dans certaines de ses explications, histoire que la miss ne parle pas encore plus comme une encyclopédie et ne se lance dans des explications de niveau physique universitaire)

Donc tu te contentes de dire quelques platitudes du genre les amitiés ça va, ça vient... peut-être que demain Truc sera de nouveau ton amie, mais faut pas le prendre trop à coeur.

Même si Truc se moque de toi parce que tu es la dernière à avoir fini de recopier - où est mon arsenic déjà??- faut le prendre avec humour... Après tout, toi aussi tu te moques des autres des fois, et dans la vie c’est chacun son tour.

Et puis la panique à bord parce qu’il ne reste plus que quelques semaines avant les évaluations de fin de trimestre, et maman et si j’ai pas des acquis partout?????

Que dans ces moments-là j’aimerais bien mettre la main sur les Biiiiiiip - censuré parce qu’il parait que fille chérie fait des tours sur le site pour lire ce que j’écris, si si je vous jure - qui ont l’idée saugrenue de remplacer les notes par des appréciations

Parce que les pauvres chéris les notes ça les stresse... je me marre... un largement acquis, acquis, en cours d’acquisition, non acquis ça fait exactement le même effet.

Et côté estime de soi de nos chères têtes blondes, je vois vraiment pas la différence....

Du coup une longue discussion sur le fait que ses parents l’aimaient tout pareil si elle nous ramenait des “en cours d’acquisition” partout...

Et 2 heures à bosser le soir sur les maths, parce qu’en ce moment ils introduisent les multiplications et que la miss nage complètement avec le concept. La routine quoi!


Donc on en profite pour se replonger dans les souvenirs de la semaine hongkongaise qui nous semble déjà si loin... et ses jolis souvenirs, c’est mieux que ces concepts offensants comme la commutativité et l’associativité, non?


Hong Kong épisode II



Mardi 1er Novembre - Ocean Park




Contrairement à Disneyland, qu’on avait eu le temps de faire lors de notre dernier passage express à Hong Kong il y a deux ans, Ocean Park ça devait faire au moins 2 ans et demi qu’on n’y avait pas été... et à notre dernier passage c’était devenu un parcours du combattant entre les travaux de rénovation.


Une belle surprise du coup: tout y a changé ou presque!


flexible

Ocean Park, c’est un espèce de morphisme entre un parc d’attractions et un zoo...


On y trouve des pandas


flexible


Des petits pandas roux...


flexible


Un des plus beaux aquariums marins que j’ai visité - en grande partie parce qu’il y récrée une interaction naturelle: on se balade autour d’un aquarium ou les espèces s’y côtoient comme dans la nature: requins, poissons, petits et grands sur près de 30 mètres de profondeur ( ce qui nécessite des vitres de 70cm d’épaisseurs sur la grande baie vitrée de l’aquarium... si si! )


flexible


flexible

Un vrai effort d’éducation et de conservation, vu qu’il y a clairement un biais sur des espèces en voie de disparition chinoises:

A part les pandas, les loutres, on a maintenant tout un aquarium dédié aux espèces d’eaux douces et salées endémiques à Hong Kong et au Yangtze ( la plus longue rivière chinoise Winking qui abrite notamment des esturgeons qui peuvent faire jusqu’à 4m de long à l’âge adulte )


Et tout ça côtoie des manèges, un spectacle de dauphins...


flexible

Un mélange hétéroclite mais finalement assez réussi, on y trouve pour tous les goûts contrairement à d’autres parcs d’attractions


Inutile de préciser qu’en sortant de là, on rentre à l’hôtel et on s’effondre endormie LES DEUX avant 20h jusqu’au lendemain matin...



Mercredi 2 Novembre - déjeuner & shopping



Non parce que dans un pays ou le shopping est autant un sport national qu’à Singapour, il fallait qu’on profite...

Surtout que le Crocs shop a des modèles plus variés qu’à Singapour....

Surtout que la librairie française est une vraie librairie...

Surtout que la miss a grandi et a quasi plus un seul déguisement à sa taille - c’est elle qui le dit hein pas moi - et qu’il faut absolument refaire un stock...


On en profite pour ramener quelques souvenirs...


L’iPatch n’a échappé au déguisement de nouvel an chinois à sa taille que parce qu’on s’est lassé d’attendre que le vendeur de l’échoppe daigne nous prêter attention...


L’autre événement du jour, c’est qu’on retrouvait à midi l’ancienne collègue de Superchéri, celle dont la miss était demoiselle d’honneur au mariage il y a deux ans. et qui a en ce moment la capacité de réduire la miss au silence: elle est enceinte!

Beaucoup de plaisir à la voir... la miss en oublie même sa timidité et redevient le moulin à paroles qu’on connait.



Jeudi 3 novembre - journée marathon



Y’a toujours des journées comme ça lors des séjours express...


On avait mis Disneyland en matinée... on y est arrivé pour l’ouverture...


Et à partir de là c’est 4 heures à disposition pour refaire autant de choses possibles dans le parc ( à savoir pour ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, Hong Kong Disneyland est un mouchoir de poche, donc en terme de distances à parcourir 4 à 6h c’est tout à fait raisonnable pour tout faire pour autant que ça ne soit pas une journée de forte affluence auquel cas les queues deviennent rapidement un gros obstacle)


On est aidé par la faible affluence et par quelques coups de chance...


Comme le fait d’apercevoir les 4 princesses en séance photo...

flexible

Quand on sort de là à 14h30, on a accompli l’exploit de refaire tout ce que la miss avait à son programme...

flexible

et plus encore vu qu’elle n’avait jamais imaginé la séance photo avec Stitch...

flexible

On file au pas de course à Discovery Bay, ou on a un café avec une amie et sa fille...


Puis on doit filer comme des voleuses une heure plus tard parce qu’on doit retrouver Lovely Yaya et les enfants qu’elle garde au plaza.


L’avantage c’est que l’essentiel des grandes déclarations du style faut que vous reveniez à Hong Kong sont noyées dans le fait que les enfants jouent ensemble.


Au coucher du soleil on quitte DBay pour retourner à l’hôtel... bien fatiguées... mais avec une nouvelle séance de “appelons un chat un chat ma chérie”

1. Non nous ne retournerons pas vivre à Hong Kong

2. Même si on retournait vivre à Hong Kong, malgré ce qu’elle dit Lovely Yaya ne reviendrait pas travailler pour nous...

3. Tu n’as pas besoin d’avoir de conflits de loyauté entre Lovely Yaya et Lovely Nounou... y’a de la place pour les deux dans ton coeur, de même que Lovely Yaya n’a pas cessé de t’aimer parce qu’elle aime les autres enfants dont elle s’occupe maintenant.


- Bin voilà... pour les grandes nostalgiques de la période ousque je m’étalais en long et large sur mes déboires avec Lovely Yaya, et qui trouvent que c’est pas drôle avec Lovely Nounou parce que j’ai rien à dire sur elle ou presque... z’avez vu... il suffit que j’aille faire un tour à Hong Kong pour vous en remettre une couche!!!-



Vendredi 4 novembre - le retour déjà



Sur fond d’une journée magnifique, un ciel bleu immaculé... une vue dégagée sans smog jusqu’à l’horizon.


La journée parfaite pour monter au Peak... mouais sauf qu’on a pas le temps compte tenu des envies de fille chérie...


qui préférait largement l’idée de faire un cours de dactylo installée confortablement sur les tables basses et les imac 27’’ de l’Apple store

flexible

Un saut dans les mid-levels pour manger à midi, chez Life Café restaurant végétarien, qui propose une grosse partie de son assortiment en version sans gluten.


Puis filer à l’aéroport, attendre en passant le temps sur internet merci le wifi gratuit de l’aéroport, jusqu’au vol du soir.

Voir la miss s’y faire une “amie” et du coup passer une grosse partie du vol à discuter avec une étudiante en médecine chinoise de savoir qu’est-ce qu’elle doit en priorité visiter à Singapour compte tenu du temps qu’elle a.

Elle a aussi eu droit à la démonstration complète de ce qu’il y a sur l’iPad de fille chérie... fille chérie ayant eu la gentillesse de partager un écouteur pour faire profiter du film qu’elle a finalement décidé de regarder.

La parenthèse hongkongaise se referme pour cette fois... mais c’est promis, tant qu’on vit à Singapour c’est facile de retourner y faire coucou... d’autant plus que sous peu on a bébé à aller voir!!!


Comme dirait fille chérie - un poil accro aux guignols de l’info - la semaine à Hong Kong c’est fini, vous pouvez reprendre une activité normale Winking


Bonne journée!








Comments