soucis canins & mots d'enfant

Coucou du lundi




On est mi-novembre arrrrrggggggh

Y’a 3 semaines je me disais que j’avais encore le temps de voir venir pour les cartes de Noël, euh comment dire ça commence à faire ristretto

Cette semaine c’est aussi le prochain contrôle chez le neuropédiatre

Faudrait aussi que je mette à jour mes iTrucs... que je me décide à sauter le pas de Lion, mouais c’est toujours pas fait... mais avec ma dépendance au trackpad ( ma souris est déchargée depuis euh je sais pas combien de semaines), c’est la certitude que je vais passer quelques jours à ramer le temps de changer quelques gestes sur le trackpad et je suis pas sûre d’avoir la patience...

Faut que je règle quelques trucs administratifs, comme de renouveler le contrat de maintenance de la clim.

La bonne nouvelle c’est que l’iPatch ne devrait pas avoir besoin d’aller chez le véto... donc que j’ai pas besoin de coincer ça dans le programme.

Non parce que vendredi...


L’iPatch - qui je crois mérite vraiment l’appelation de “chien le plus stupide de tout l’est” - a réussi à se blesser en attrapant un baton...

flexible


Il était avec Lovely Nounou, courait comme un dératé pour attraper le baton qu’elle lui avait lancé, sauf qu’à l’atterissage le baton c’est planté dans le sol, et que le chien s’est du coup ouvert tout le dessous de la langue.

Lovely Nounou dans tous ses états... elle était au moins autant traumatisée que quand la miss se blesse sous sa responsabilité - encore que comme elle fait ça à répétition, elle s’est quand même un peu habituée depuis-

Et le chien de nous ficher sacrément la trouille pour tout le reste de la journée...

Non parce que vu que ça fait mal, il réagit en refusant d’avaler quoi que ce soit.

Mouais sauf que quand il refuse d’avaler le moindre truc, alors qu’il fait 30 degrés à l’ombre et qu’il sortait d’une longue séance d’exercice qui l’avait sacrément fait suer...

Il tire vite une tronche de chien en risque grave de déshydratation: il est prostré dans son panier à pleurnicher et trembler.

On finit par le réhydrater de force à la seringue à coup de 10ml d’eau froide ( notre bac à glaçons y passe)

Et en début de soirée il commence à reprendre un comportement plus rassurant... au grand soulagement de Lovely Nounou et fille chérie ( mais aussi du mien parce que je me réjouissais moyen d’aller chez le véto si on arrivait pas à le récupérer nous-même.... )


Voilà pour les mésaventures...


Aller... on termine sur une note d’humour:


La miss nous en a sorti deux belles ce week-end...


La première directement liée au fait qu’ils ont parlé de la première guerre mondiale à l’école cette semaine, tu sais cette vieille guerre d’il y a 100 ans - et là ça fait un choc de réaliser que oui, dans moins de 3 ans, ça fait 100 ans, ça parait énorme... dans mon enfance quand on en parlait, il y avait encore plein de personnes qui l’avaient vécues... je vieillis moi Sad

Et là dessus tu en profites pour dire qu’elle aussi elle a connu - de justesse- une personne de sa famille qui a vécu la première guerre mondiale... son arrière-arrière-grand-mère, mais qu’aujourd’hui il n’y a plus personne en vie dans nos familles qui l’aient vécu.

La gamine te regarde avec des yeux comme des soucoupes

“ah bon? même pas papa?”

Il était aux anges... et moi écroulée de rire... d’habitude c’est moi qui me prend mon grand âge en pleine tête!



L’autre tout aussi délicieuse, c’est quand elle est venue avec son petit air de martyre/j’ai-quelque-chose-à-te-demander-maman

“t’as vu mon jouet il est cassé, c’est quand même embêtant, il faudrait que tu m’en rachètes un autre...”


Là dessus je fronce les sourcils, je t’ai dit combien de fois que j’en ai ras-le-bol que tu viennes sans arrêt me faire des demandes pour acheter, remplacer quelque chose???

Sourire contrit

“ tu as raison, je vais demander à tonton fighting ou marraine, eux ils ont de l’argent pour moi”

Pour paraphraser les nuls qui paraphrasaient Jacques Martin ( mouais mes références datent... là aussi on voit que je vieillis) Les enfants sont magnifiques!!!!


Et la miss un sacré numéro... elle s’est un peu vexée de constater que sa réflexion très rationnelle et orientée solution face à ma demande de ne plus me harceler avec des demandes d’achat a causé un fou-rire à faire retourner tout le restaurant sur nous.

M’enfin pour finir elle m’a pardonné... parce qu’après tout elle m’aime quand même... chuis quand même sa mère...


Bonne journée!













blog comments powered by Disqus