playa & piscine

Posté le: 08.02.2007 08:14


Samedi 20 janvier



Cette fois-ci on le fait: on petit-déjeune à côté du paon. Du coup moi je m'énerve un peu... parce qu'une bande de sales gamins le chicanent ( lui tirent les plumes notamment) et après ça on s'étonne qu'il attaque certains enfants

Par contre Atchoumette, elle, reste assise et mange

Zhom et moi on remarque un petit garçon du même genre de gabarit qu'atchoumette à une table toute proche. On s'interroge... ce petit garçon à un petit quelque chose d'étrange...

Pour ceux qui ont lu le message sur le premier amour d'atchoumette... vous l'aurez peut-être deviné... on vient de remarquer le petit "Baani"

Le petit quelque chose d'étrange qu'a Baani... on comprendra ce que c'est en parlant avec ses parents un peu plus tard. Il est né très très gravement prématuré.... 23 SA... il a un mois de plus qu'atchoumette quand il aurait dû en avoir 3 de moins

Mais ça on ne le saura pas avant le lendemain... là... on se contente de constater que nos enfants partagent la même passion pour le paon ( au grand désespoir des parents de Baani parce que lui contrairement à atchoumette se sent inspiré par les grands et tente également de tirer les plumes du paon ) Et d'apprendre qu'ils vivent aussi à Hong Kong

Au programme de la journée au départ. on voulait mettre une descente en ville, pour trouver une peluche Elmo pour atchoumette ( on la lui avait promis la veille dans nos essais pour la faire s'endormir ) ... mais on abandonne le projet... le coucher tardif de la veille nous a un poil démoli du coup... on se rabat sur le programme habituel: piscine et mer

On commence par la piscine. puis on va à la mer... y faire notamment la course au "scra". Atchoumette prend sa première tasse d'eau salée: elle se fait renverser par une vague.

Au repas de midi un peu plus tard... une grosse déception pour elle.... son "môsieur" préféré ( traduire le serveur ) est visiblement en congé.

Juste après le repas, zhom a le rêve ( à mon avis insensé mais bon faut le laisser faire ses expériences) ... de faire faire la sieste à atchoumette dehors sur le transat'

Après quelques minutes il doit bien admettre l'impossibilité technique de réaliser son fantasme: atchoumette ne dort que dans un lit à sa taille... j'ai bien dit un lit... ou en cas d'épuisement intense... dans une voiture, voire un avion ( encore que cette fois-là je l'avais nourrie au sirop qui endort ) Mais sinon ça fait fort longtemps qu'atchoumette ne dort plus ailleurs... ( alors qu'on voit plein de gamins parfois aussi grands qu'elle siester pendant des heures sur les transat'... on regarde d'ailleurs ces enfants là avec un petit air envieux et incrédule )

Du coup zhom fera la sieste sur le transat' et je remonte dans la chambre pour la sieste d'atchoumette. Je la réveille après 2 heures de sieste... elle est un peu grinche au départ... enfin jusqu'à ce que je la ramène au bord de la piscine


Elle restera dans l'eau jusqu'à grelotter, puis on passe au sable. Pendant qu'atchoumette et son papa font des pâtés... moi je les regarde... mais je regarde aussi le paon qui fait son passage entre les transat' pour récupérer les miettes de nourriture et picorer quelques brins d'herbes... l

Faut dire que le spectacle faut le déplacement... sur les transats' les plus proches il y a deux mecs... vous savez les vrais... les machos... genre de ceux qui sont venus faire quelques jours de golf ( vu qu'il y a un 18 trous dans le complexe) ... qui se ratatinent sur leurs transat, pas rassurés du tout quand le paon leur passe tout près et picore à leurs pieds.

On retourne souper au restaurant habituel... pour le plus grand plaisir du 2eme serveur préféré de notre fille: elle le laisse la porter jusqu'à la table. ( en fait il y a clairement une espèce de compétition qui s'est installée entre certains serveurs/serveuses pour savoir qui obtiendra le plus d'attention de la part de notre fille )

D'ailleurs ce soir-là... on frôle l'incident de justesse... une des serveuses que notre fille entraine à travers le restaurant... lui propose une brochette de fruits... qu'elle trempe dans la fontaine de chocolat... Heureusement on récupère la brochette à temps et on la change par un modèle inoffensif qu'avec des fruits.

paon, crabe et puce


Posté le: 08.02.2007 05:36


Vendredi 19 janvier



On se réveille vers 8h et on se dirige tranquillement vers le petit-déjeuner, ou devrais-je dire notre rendez-vous désormais quotidien avec le paon.

rasa_ria_paon

En effet monsieur prend clairement ses quartiers à la lisère du restaurant... et chaque fois qu'il crie atchoumette prend ça pour un appel personnel... il faut du coup foncer le voir.

On se relaie entre zhom et moi, histoire de pouvoir manger quand même un peu ( il crie souvent ce matin-là ) vu qu'atchoumette ne peut pas y aller seule. Le paon fait clairement mine de l'attaquer si elle l'approche seule ( alors qu'il est loin de faire ça à tous les enfants, et que par ailleurs dès qu'on est pas à cet endroit précis, il vient même lui manger dans la main sans soucis... allez comprendre )

Bref... à la fin du petit-déjeuner on prend une grande décision: dès le lendemain on prendra la table la plus proche possible du paon... comme ça zhom et moi on a une chance de pouvoir boire nos cafés, respectivements thés en se regardant dans les yeux

Puis la journée se déroule somme toute comme toutes les autres: on prend nos quartiers au bord de la mer... avec dans l'idée de jouer alternativement au sable et dans l'eau.

Si la partie sable fonctionne comme prévu, la partie mer est malheureusement gâchée par la présence d'un banc de méduses. Du coup zhom apprend à atchoumette a faire la course au "scra" . Les scra ( euh les crabes en bon français ) s'enterrent dans le sable proche de la mer ( c'est d'ailleurs superbe parce que pour s'enterrer ils sortent le sable humide en boule... ça fait des étoiles de boulettes de sable un peu partout sur la plage) C'est des petits crabes, qui miment quasi parfaitement la couleur du sable.

plage_crabe


La course au scra donc... c'est d'une fois qu'on en dérange un par hasard et qu'il file à toutes jambes... d'essayer de le faire repartir dans l'autre sens...


Atchoumette trouve l'idée géniale... elle est tellement dans le jeu, qu'elle en piétinera même un crabe... ( ceci dit je rassure les âmes sensibles il est reparti en courant quelques secondes plus tard )

Il est vite midi, l'heure d'aller manger au Tepi Laut ( le restaurant de la plage )... et comme ça nous est déjà arrivé plusieurs fois avec notre puce... on est partagé entre être mort de rire et mort de honte ... la puce poursuit un des serveurs dans tout le restaurant en criant son nom... du coup les autres redoublent d'attention envers elle... vu qu'ils sont un peu jaloux.

On en arrive à un moment qui nous fait totalement fondre, ou atchoumette est assise dans son siège et a ses deux serveurs préférés ( celui qu'elle poursuivait et un autre ) qui sont autour d'elle... et elle leur raconte plein de ses théories ( celles dont elle a le secret ou elle explique sur un ton très docte ce qui s'est passé, ce qui est important, etc... le tout dans sa langue ce qui fait que personne ou presque ne comprend un traitre mot de ce qu'elle raconte )

L'après-midi on va à la piscine ( au vu des méduses ) enfin au tobogan... qu'elle descend maintenant toute seule de a à z ( elle a juste besoin d'un petit coup de main pour rejoindre le bord à l'arrivée... vu qu'il y a 85 cm de fond dans le bassin )

Un peu avant le coucher du soleil on rentre finalement se doucher et se préparer pour le soir... et quand on ressort de la chambre on comprend mieux la définition de "shower rain": il tombe des trombes d'eau, tout droit... ça fait un sacré boucan

Nous qui plaisantions depuis quelques jours sur le fait que tous les jours, le panneau météo de l'hôtel annonçait des risques de shower rain... là pour le coup... le panneau disait juste.

Du coup on va souper au restaurant du petit déjeuner ( pour lequel tout le trajet est couvert) et c'est le début de notre soirée " rien ne va comme il faut"

La puce est intenable... refuse obstinément de rester à table... elle veut jouer avec les serveurs, veut absolument toucher leur caisse enregistreuse, embarque tous leurs menus

Zhom et moi on se dispute pour une connerie... mais suffisamment visiblement pour que tout le restaurant en finisse par nous regarder du coin de l'oeil...

ça nous coupe l'appétit... on remonte assez rapidement en chambre et on décide de coucher la petite et de continuer la discussion qui avait émergé de la dispute sur le balcon...

Et là ça continue...


Si la discussion entre zhom et moi est constructive... on parle de moi et des difficultés que j'ai en ce moment de ne pas basculer dans l'amertume de la maladie... du travail que je dois faire sur moi pour me reconstruire avec les nouvelles données...

Par contre la partie "on couche atchoumette" est un fiasco complet... elle fait le cirque pendant une bonne heure, finit par s'endormir pour se réveiller dans les 20 minutes hallucinée par un cauchemar... on tente de se coucher aussi... rien à faire elle ne veut pas dormir...

Pour finir on arrive à lui tirer les vers du nez elle a le blues... elle veut Elmo... elle veut rentrer à la maison Quand on lui demande si c'est bien ça, qu'elle veut rentrer à la maison elle dit oui... se leve... fonce droit sur le porte-feuille de son père, son téléphone et ses chaussures... l'appareil photo aussi... et après avoir donné le tout à son papa, elle se poste devant la porte


Ouh la la... on est mal barré on sort donc... pour tenter de lui changer les idées... ballade dans l'écharpe comme au bon vieux temps... ça la calme, mais de retour dans la chambre rien à faire de nouveau. C'est alors que j'ai l'idée et si on appelait grand-mère pour lui raconter tout ça... heureusement avec les heures de décalage horaire c'est une heure décente en suisse ( vu que là on dépasse les 23h ) et heureusement bis... ma maman est à la maison.

10 minutes de téléphone avec sa grand-maman, à lui raconter plein de choses ( le paon, la piscine, les scra) tout en collant le recepteur à l'oreille de son papa de temps en temps pour le lui reprendre dès qu'il a entamé la 2eme phrase. Puis mademoiselle s'endort comme une fleur... du coup zhom et moi on se regarde en se disant qu'on est un peu con... on aurait du appeler grand-maman plus vite

caucasien rencontre orang-outan

Posté le: 03.02.2007 13:58


Jeudi 18 janvier



Réveil en douceur vers 8 heures du matin, ceci dit vu l'heure de coucher de la veille au soir, atchoumette est grinche.


Elle veut absolument prendre "kie" ( noukie son doudou ndT ) au petit déjeuner, ce qui est hors de question, parce qu'on est parti en vacances avec un seul exemplaire de Noukie ( elle a des triplés qu'elle aime du même amour... vu que constatant sa passion grandissante pour cette berceuse, j'avais été en racheter 2 exemplaires pour pallier aux éventuelles pertes et endommagements avant l'heure)

Bref...


Au programme de la matinée, on va voir les orangs-outans. L'hôtel borde une réserve naturelle, ou des parcours sont organisés pour voir notamment les oiseaux ( navrée Chris... mais il se trouve que la Malaisie a une faune aviaire très developpée ) Et ou ils accueillent 4-6 jeunes orangs-outans ( des orphelins donc) dans un milieu semi- sauvage dans le but de les réadapter à une vie autonome dans leur milieu naturel.

Toujours est-il qu'ils leur fournissent un repas par jour... et que ce repas peut se faire en notre présence pour une somme encore relativement correcte. Malgré leurs annonces, ils acceptent la présence des jeunes enfants du coup, on s'était inscrits.

Sur le chemin jusqu'à la réserve, atchoumette nous fait une scène dithyrambique: elle voulait absolument partir avec Noukie... elle se calme juste au moment ou on pensait qu'on allait devoir renoncer. Ouf!


Comme on est arrivé en retard ( la gestion de la scène nous ayant retardé ), on fait seul le trajet jusqu'à la plateforme. On arrive les orangs-outans sont déjà en train d'être nourris, et une vingtaine de personne se pressent entre les 2 plateformes qui nous servent de point d'observation.

orang_outan1

Atchoumette est fascinée et commence rapidement à imiter les sons des orangs-outans qui claquent la langue et font ces sons typiques de bébé ( pfllllllllll avec les postillons qui partent dans tous les sens... vous voyez ? )


Tout d'un coup les macaques débarquent et s'intéressent à la nourriture des orangs-outans. C'est là qu'on réalise à quel point les orangs-outans sont jeunes: ceux qui étaient encore en train de manger à l'arrivée des macaques, quittent la plateforme à reculons en se tenant par la main alors que les macaques font la moitié de leur taille.

L'observation se poursuit et tandis que les macaques se partagent la nourriture restante les orangs-outangs regagnent les arbres qui entourent les plateforme et s'amusent dans les arbres.

rasa_ria_macaque

Et c'est impressionnant de voir à quel point si sur le sol ils peuvent avoir l'air pataud, là dans la canopée ils sont dans leur univers.

Ils montrent de la curiosité envers nous... plusieurs fois ils s'approchent très près des plateformes ( dont l'accès leur est interdit par les soigneurs qui nous encadrent et les encadrent ) Du coup on nous demande de faire attention à nos appareils photos... en effet les orangs-outans ont un sens de l'imitation très élévé... et si l'occasion se présente ils se précipiteront pour être de l'autre côté de l'objectif!

Inutile de dire que du coup je suis un peu stress... quand atchoumette décrète après un moment qu'elle a faim... je lui son snack mais passe mon temps à observer tous les occupants de la forêt pour vérifier qu'aucun ne soit tenté par son goûter.

L'heure d’observation touche bientôt à sa fin... une heure de photos à tout va... et des groupes qui se déplaçaient d'une plateforme à l'autre selon les photos à prendre... Mais aussi un moment pour atchoumette, qui a part ma frayeur snack a été parfaite et quasi muette, et qui a pu ainsi observer autrement que derrière la barrière d'un zoo... un de nos plus proches cousins, en voie de disparition.

On rentre, avec un petit passage par la boutique, là on embarque pour un tee-shirt pour atchoumette qui montre les "sinches" ( ou manney =monkey selon dans laquelle elle le dit ) et une "caquettse" pour zhom ( c'est une tradition... il en a une du zoo de bâle, de zürich,... )


Et puis au lieu de retourner vers la chambre ou la piscine, on décide de s'arrêter sous l'un des rares parasols plantés le pied dans le sable. Atchoumette commence déjà à réorganiser le dit-sable pendant que son papa file chercher nos affaires de plage.

On filera manger au restaurant du bord de la plage... atchoumette restera près de 2 heures à table... il faut dire qu'elle en descend régulièrement pour aller réorganiser les cailloux aux pieds du cocotier le plus proche, elle file sauter dans les bras du serveur ( il y en a notamment un... son préféré qu'elle poursuit elle l'appelant par son nom...)


Après le repas, atchoumette est fortement incitée par sa maman à faire la sieste... pendant ce temps zhom part faire une ballade exploratrice du bord de la plage.


On retourne au bord de la plage en fin d'après-midi, et tandis que je les regarde de loin... zhom et atchoumette vont jouer au bord de l'eau et dans le sable.

Au coucher du soleil, il est temps de sortir la petite de l'eau... elle grelotte... du coup on lui vend le concept de la boisson... et ainsi on aperçoit un peu par hasard la cérémonie d'illumination ( voui on est de très mauvais touristes de resort... on n'épluche jamais la liste des animations... et chaque fois qu'on tombe sur une c'est par hasard ... donc la cérémonie d'illumination... en résumé chaque soir au coucher du soleil pour allumer les torches qui illuminent le bord de la piscine, le bar et le restaurant... des danseurs ( ceux qui font également l'animation culturelle) font une danse de torches... )


Ce soir-là... on se décide à faire un changement... on va manger au restaurant indien du complexe.... discussion avec le chef ( comme souvent c'est le moyen le plus sûr de savoir ce qu'il y aura dans l'assiette... trouver un plat compatible ou avec le minimum de choses à modifier c'est plus simple en parlant avec la source) ... il parle de nous faire un pain sans gluten pour nous, et nous indique un curry sans lait, sans gluten.

On commande... ça se passe plutôt bien... à part qu'atchoumette n'aime pas le curry ( qui pourtant n'est pas fort) et commence à faire le cirque autour de la table.

Du coup à un certain stade elle fait partir la nappe et se renverse le verre de vin de son papa sur elle. Et là... on a frôlé le drame majeur: atchoumette portait un de ses tee-shirt Elmo... il fallait donc à tout prix récupérer le tee-shirt. La serveuse embarque immédiatement le tee-shirt et part l'imprégner d'eau gazeuse.... je continuerais plus tard dans la chambre l'opération détachage avec des glaçons ( avec succès)

Le repas se termine en peu en 4eme vitesse et on file à la sauvette... tout ça parce qu'atchoumette fatigue et finit par se prendre un coin de la table... du coup on part sans avoir reçu le pain sans gluten ( du coup on saura jamais si on allait le recevoir enfin ou pas... ) et en donnant l'instruction de remercier le chef... qu'on avait un peu négligé quand il était repassé nous voir pour savoir si tout allait bien... vu que c'est juste au moment ou la petite s'est pris le coin de la table...

Elle se couche peu après ça... non sans avoir réclamer un goûter qu'on lui donne vu qu'elle a boudé le curry.

playa & spectacle de danse

Posté le: 31.01.2007 15:34


Mercredi 17 Janvier



La diane sonne un peu plus tôt en ce mercredi: Atchoumette se lève un tout petit peu avant 8 heures... après le petit-déj' ou mademoiselle mange ses taatiiine et me réclame du lait de soja vu que j'avais oublié de prendre en bas le lait ( vous savez... celui qu'elle refuse de toute façon de boire... mais qu'on doit prendre avec ) Et commence à vouloir aller regarder le paon ( le paon de l'hôtel prend ses quartiers tous les matins près du restaurant, fait mille et une roues, et selon son humeur... chasse tous les moineaux qui approchent des environs )

On enchaine avec la piscine, on rachète un ballon de plage... pas très concluant vu que le vent rabat le dit ballon toujours vers le même côté du vent ( c'est pas pour rien que l'état dans lequel se trouve Kota Kinabalu s'appelle traduit littéralement le pays sous le vent ) On passe donc au tobogan... avec une petite frayeur... atchoumette descend maintenant seule le tobogan... mais comme elle a un maillot de bain combinaison... ça diminue fortement sa capacité à descendre... du coup elle a besoin de temps...

Temps que ne lui accorde pas un jeune coréen... qui manque de justesse de sérieusement percuter notre fille... il comprend sa douleur de ne pas avoir prêté plus d'attention à la dame ( moi donc) qui lui parlait en anglais ( langue que ceci dit il ne comprenait pas ) au sommet du tobogan... vu que zhom tout retourné lui passe une brossée en bas du tobogan. Enfin plus de peur que de mal... atchoumette demande juste pendant un petit moment qu'on descende avec elle à nouveau.

Quand elle finit par montrer quelques signes de fatigue et de froid... on lui propose de venir jouer au sable et d'étrenner ses nouveaux jouets.


Après le repas de midi, elle retourne encore un peu dans l'eau... avant de filer pour une longue sieste. A nouveau elle ne se réveille pas longtemps avant le désormais traditionnel coucher de soleil sur la plage, avec une variante pour cette fois: elle a ses jouets de sable et part à l'assaut de la tâche titanesque de réorganiser le sable... accompagnée de son nanaa ( canard), de son poipo ( poisson) et de son (étoile de) mer.

rasa_ria_sunset

Dès que le soleil a quitté l'horizon, on se met en route pour le souper ( avec saut en chambre pour se débarrasser du sable) On va au restaurant habituel... mais cette fois-ci on est placé près des cuisines... et là... il y a des chats qui miaulent tout ce qu'ils peuvent dans l'espoir de récolter un brin de nourriture... impressionnant on dirait qu'on leur marche sur la queue tellement ils font du boucan. Evidemment atchoumette les repère et du coup tente la conversation... elle miaule aussi fort qu'eux

Le soupor terminé, je propose de passer par le lobby d'ou provient le son de musiques traditionnelles. C'est la soirée culturelle, ils montrent les danses typiques de la région. Atchoumette est conquise et se trémousse sur son siège. La danse finale c'est la danse traditionnel du retour de chasse des coupeurs de tête... cela finit par une course effrénée entre des bambous qui sont claqués les uns contre les autres.

Le danseur est stupéfiant... on ne voit plus ses pieds bouger nettement tellement il va vite... et on ne parle même pas des mouvements des bambous...

rasa_ria_danseur

Et évidemment juste après la démonstration du danseur... ils proposent aux volontaires dans le public de venir faire leur tour... et devinez sur qui ça tombe... non pas moi ( j'avais atchoumette dans les bras vu qu'elle trépignait d'aller rejoindre les danseurs depuis un moment déjà ) ... sur zhom... qui bonne pâte accepte... même s'il a de beaux doutes qu'il va plus se donner en spectacle que faire un beau boulot.

Atchoumette est très fière de voir son papa tenter la danse. Du coup elle veut absolument tenter aussi ... comme une autre petite fille ( un peu plus grande que la nôtre quand même ) veut aussi tenter l'aventure... on s'avance et atchoumette fait une fois la danse des bambous ( bon essentiellement dans mes bras... mais elle est excitée comme si elle l'avait fait pour de bon elle)

Le show se termine... on va tous se coucher... un peu honteux de trainer encore notre gamine avec nous à 22h passées... mais tout content de la voir aussi heureuse

sortie shopping

31.01.2007


Mardi 16 janvier


heron_blanc

-séance d’observation matinale des hérons... -


On réalise en lisant le journal que l'hôtel nous dépose tous les matins... que la région dans lequel on est a subi de fortes inondations avec la saison des pluies. On se dit heureusement qu'on a pas contrôlé ça trop sérieusement avant de venir... ça nous aurait fait flipper et tout ça pour rien... vu que l'hôtel lui n'est pas dans le district qui a le plus souffert... et qu'en plus la situation revient à la normale.

Au programme de la journée: descente en ville. En effet nos stocks de pampers diminuent dangereusement ( bin voui quand il faut embarquer des vivres pour 2 semaines... on prend que des pampers pour 4 jours )

Comme on a commencé la journée tranquillement on loupe la navette du matin... on partira donc à midi. On occupe les 2 heures de battement avec un petit passage à la piscine.

Le trajet en ville est un peu épique: atchoumette est fatiguée, grinche et souffre de la chaleur... et évidemment il faut compter presque une heure de trajet.

A peine débarqués du bus ( devant centre point... le plus grand centre commercial de Kota Kinabalu) on trouve un burger King pour acheter à boire à la petite: elle va nous avaler plus de 2.5dl de thé froid en moins de 10 minutes

Un peu de sérénité retrouvée... on commence à regarder vraiment autour de nous... un mélange coloré de tenues traditionnelles ( une jupe longue droite avec des plis sur un côté un peu comme un sari... et une tunique par dessus) des tenues occidentales... et là dessus pas tout à fait la moitié des femmes sont voilées... mais avec des foulards colorés... ou alors sur des pantalons et tee-shirt manche courte... bref un joyeux mélange...

On se balade dans les magasins... on trouve rapidement pampers et lingettes, on trouve aussi des jouets de plage, des petites chaussures ouvertes ( on croyait naïvement que ça inciterait notre fille à reporter des chaussures vu qu'elle les enlève tout le temps à l'hôtel ) et plusieurs pyjamas de grande ( en 2 pièces) ... Atchoumette arrive en effet au bout de ses pyj' suisses... et là il avait des winnie l'ourson ( bin voui toujours le saint principe qui dit si on veut pas de bagarre on lui achète des habits qu'elle accepte de mettre) pas chers du tout par rapport aux prix de hong kong.

On achète encore quelques souvenirs: un orang-outan et un nasique en peluches... elle en avait pas assez puis on va boire un thé dans l'hôtel d'à côté ce qui nous permet d'accéder à des toilettes décentes ( parce que celles du centre commercial l'angoisse... surtout quand il a fallu gérer d'y changer la petite )

Il est déjà 17h, le temps de reprendre la navette dans l'autre sens. Une fois à l'hôtel on file manger, et pour changer on teste le buffet du restaurant qui nous sert aussi le petit-déj'. Avant de faire une soirée tranquille sur le balcon.