plage

playa & piscine

Posté le: 08.02.2007 08:14


Samedi 20 janvier



Cette fois-ci on le fait: on petit-déjeune à côté du paon. Du coup moi je m'énerve un peu... parce qu'une bande de sales gamins le chicanent ( lui tirent les plumes notamment) et après ça on s'étonne qu'il attaque certains enfants

Par contre Atchoumette, elle, reste assise et mange

Zhom et moi on remarque un petit garçon du même genre de gabarit qu'atchoumette à une table toute proche. On s'interroge... ce petit garçon à un petit quelque chose d'étrange...

Pour ceux qui ont lu le message sur le premier amour d'atchoumette... vous l'aurez peut-être deviné... on vient de remarquer le petit "Baani"

Le petit quelque chose d'étrange qu'a Baani... on comprendra ce que c'est en parlant avec ses parents un peu plus tard. Il est né très très gravement prématuré.... 23 SA... il a un mois de plus qu'atchoumette quand il aurait dû en avoir 3 de moins

Mais ça on ne le saura pas avant le lendemain... là... on se contente de constater que nos enfants partagent la même passion pour le paon ( au grand désespoir des parents de Baani parce que lui contrairement à atchoumette se sent inspiré par les grands et tente également de tirer les plumes du paon ) Et d'apprendre qu'ils vivent aussi à Hong Kong

Au programme de la journée au départ. on voulait mettre une descente en ville, pour trouver une peluche Elmo pour atchoumette ( on la lui avait promis la veille dans nos essais pour la faire s'endormir ) ... mais on abandonne le projet... le coucher tardif de la veille nous a un poil démoli du coup... on se rabat sur le programme habituel: piscine et mer

On commence par la piscine. puis on va à la mer... y faire notamment la course au "scra". Atchoumette prend sa première tasse d'eau salée: elle se fait renverser par une vague.

Au repas de midi un peu plus tard... une grosse déception pour elle.... son "môsieur" préféré ( traduire le serveur ) est visiblement en congé.

Juste après le repas, zhom a le rêve ( à mon avis insensé mais bon faut le laisser faire ses expériences) ... de faire faire la sieste à atchoumette dehors sur le transat'

Après quelques minutes il doit bien admettre l'impossibilité technique de réaliser son fantasme: atchoumette ne dort que dans un lit à sa taille... j'ai bien dit un lit... ou en cas d'épuisement intense... dans une voiture, voire un avion ( encore que cette fois-là je l'avais nourrie au sirop qui endort ) Mais sinon ça fait fort longtemps qu'atchoumette ne dort plus ailleurs... ( alors qu'on voit plein de gamins parfois aussi grands qu'elle siester pendant des heures sur les transat'... on regarde d'ailleurs ces enfants là avec un petit air envieux et incrédule )

Du coup zhom fera la sieste sur le transat' et je remonte dans la chambre pour la sieste d'atchoumette. Je la réveille après 2 heures de sieste... elle est un peu grinche au départ... enfin jusqu'à ce que je la ramène au bord de la piscine


Elle restera dans l'eau jusqu'à grelotter, puis on passe au sable. Pendant qu'atchoumette et son papa font des pâtés... moi je les regarde... mais je regarde aussi le paon qui fait son passage entre les transat' pour récupérer les miettes de nourriture et picorer quelques brins d'herbes... l

Faut dire que le spectacle faut le déplacement... sur les transats' les plus proches il y a deux mecs... vous savez les vrais... les machos... genre de ceux qui sont venus faire quelques jours de golf ( vu qu'il y a un 18 trous dans le complexe) ... qui se ratatinent sur leurs transat, pas rassurés du tout quand le paon leur passe tout près et picore à leurs pieds.

On retourne souper au restaurant habituel... pour le plus grand plaisir du 2eme serveur préféré de notre fille: elle le laisse la porter jusqu'à la table. ( en fait il y a clairement une espèce de compétition qui s'est installée entre certains serveurs/serveuses pour savoir qui obtiendra le plus d'attention de la part de notre fille )

D'ailleurs ce soir-là... on frôle l'incident de justesse... une des serveuses que notre fille entraine à travers le restaurant... lui propose une brochette de fruits... qu'elle trempe dans la fontaine de chocolat... Heureusement on récupère la brochette à temps et on la change par un modèle inoffensif qu'avec des fruits.

paon, crabe et puce


Posté le: 08.02.2007 05:36


Vendredi 19 janvier



On se réveille vers 8h et on se dirige tranquillement vers le petit-déjeuner, ou devrais-je dire notre rendez-vous désormais quotidien avec le paon.

rasa_ria_paon

En effet monsieur prend clairement ses quartiers à la lisère du restaurant... et chaque fois qu'il crie atchoumette prend ça pour un appel personnel... il faut du coup foncer le voir.

On se relaie entre zhom et moi, histoire de pouvoir manger quand même un peu ( il crie souvent ce matin-là ) vu qu'atchoumette ne peut pas y aller seule. Le paon fait clairement mine de l'attaquer si elle l'approche seule ( alors qu'il est loin de faire ça à tous les enfants, et que par ailleurs dès qu'on est pas à cet endroit précis, il vient même lui manger dans la main sans soucis... allez comprendre )

Bref... à la fin du petit-déjeuner on prend une grande décision: dès le lendemain on prendra la table la plus proche possible du paon... comme ça zhom et moi on a une chance de pouvoir boire nos cafés, respectivements thés en se regardant dans les yeux

Puis la journée se déroule somme toute comme toutes les autres: on prend nos quartiers au bord de la mer... avec dans l'idée de jouer alternativement au sable et dans l'eau.

Si la partie sable fonctionne comme prévu, la partie mer est malheureusement gâchée par la présence d'un banc de méduses. Du coup zhom apprend à atchoumette a faire la course au "scra" . Les scra ( euh les crabes en bon français ) s'enterrent dans le sable proche de la mer ( c'est d'ailleurs superbe parce que pour s'enterrer ils sortent le sable humide en boule... ça fait des étoiles de boulettes de sable un peu partout sur la plage) C'est des petits crabes, qui miment quasi parfaitement la couleur du sable.

plage_crabe


La course au scra donc... c'est d'une fois qu'on en dérange un par hasard et qu'il file à toutes jambes... d'essayer de le faire repartir dans l'autre sens...


Atchoumette trouve l'idée géniale... elle est tellement dans le jeu, qu'elle en piétinera même un crabe... ( ceci dit je rassure les âmes sensibles il est reparti en courant quelques secondes plus tard )

Il est vite midi, l'heure d'aller manger au Tepi Laut ( le restaurant de la plage )... et comme ça nous est déjà arrivé plusieurs fois avec notre puce... on est partagé entre être mort de rire et mort de honte ... la puce poursuit un des serveurs dans tout le restaurant en criant son nom... du coup les autres redoublent d'attention envers elle... vu qu'ils sont un peu jaloux.

On en arrive à un moment qui nous fait totalement fondre, ou atchoumette est assise dans son siège et a ses deux serveurs préférés ( celui qu'elle poursuivait et un autre ) qui sont autour d'elle... et elle leur raconte plein de ses théories ( celles dont elle a le secret ou elle explique sur un ton très docte ce qui s'est passé, ce qui est important, etc... le tout dans sa langue ce qui fait que personne ou presque ne comprend un traitre mot de ce qu'elle raconte )

L'après-midi on va à la piscine ( au vu des méduses ) enfin au tobogan... qu'elle descend maintenant toute seule de a à z ( elle a juste besoin d'un petit coup de main pour rejoindre le bord à l'arrivée... vu qu'il y a 85 cm de fond dans le bassin )

Un peu avant le coucher du soleil on rentre finalement se doucher et se préparer pour le soir... et quand on ressort de la chambre on comprend mieux la définition de "shower rain": il tombe des trombes d'eau, tout droit... ça fait un sacré boucan

Nous qui plaisantions depuis quelques jours sur le fait que tous les jours, le panneau météo de l'hôtel annonçait des risques de shower rain... là pour le coup... le panneau disait juste.

Du coup on va souper au restaurant du petit déjeuner ( pour lequel tout le trajet est couvert) et c'est le début de notre soirée " rien ne va comme il faut"

La puce est intenable... refuse obstinément de rester à table... elle veut jouer avec les serveurs, veut absolument toucher leur caisse enregistreuse, embarque tous leurs menus

Zhom et moi on se dispute pour une connerie... mais suffisamment visiblement pour que tout le restaurant en finisse par nous regarder du coin de l'oeil...

ça nous coupe l'appétit... on remonte assez rapidement en chambre et on décide de coucher la petite et de continuer la discussion qui avait émergé de la dispute sur le balcon...

Et là ça continue...


Si la discussion entre zhom et moi est constructive... on parle de moi et des difficultés que j'ai en ce moment de ne pas basculer dans l'amertume de la maladie... du travail que je dois faire sur moi pour me reconstruire avec les nouvelles données...

Par contre la partie "on couche atchoumette" est un fiasco complet... elle fait le cirque pendant une bonne heure, finit par s'endormir pour se réveiller dans les 20 minutes hallucinée par un cauchemar... on tente de se coucher aussi... rien à faire elle ne veut pas dormir...

Pour finir on arrive à lui tirer les vers du nez elle a le blues... elle veut Elmo... elle veut rentrer à la maison Quand on lui demande si c'est bien ça, qu'elle veut rentrer à la maison elle dit oui... se leve... fonce droit sur le porte-feuille de son père, son téléphone et ses chaussures... l'appareil photo aussi... et après avoir donné le tout à son papa, elle se poste devant la porte


Ouh la la... on est mal barré on sort donc... pour tenter de lui changer les idées... ballade dans l'écharpe comme au bon vieux temps... ça la calme, mais de retour dans la chambre rien à faire de nouveau. C'est alors que j'ai l'idée et si on appelait grand-mère pour lui raconter tout ça... heureusement avec les heures de décalage horaire c'est une heure décente en suisse ( vu que là on dépasse les 23h ) et heureusement bis... ma maman est à la maison.

10 minutes de téléphone avec sa grand-maman, à lui raconter plein de choses ( le paon, la piscine, les scra) tout en collant le recepteur à l'oreille de son papa de temps en temps pour le lui reprendre dès qu'il a entamé la 2eme phrase. Puis mademoiselle s'endort comme une fleur... du coup zhom et moi on se regarde en se disant qu'on est un peu con... on aurait du appeler grand-maman plus vite

playa & spectacle de danse

Posté le: 31.01.2007 15:34


Mercredi 17 Janvier



La diane sonne un peu plus tôt en ce mercredi: Atchoumette se lève un tout petit peu avant 8 heures... après le petit-déj' ou mademoiselle mange ses taatiiine et me réclame du lait de soja vu que j'avais oublié de prendre en bas le lait ( vous savez... celui qu'elle refuse de toute façon de boire... mais qu'on doit prendre avec ) Et commence à vouloir aller regarder le paon ( le paon de l'hôtel prend ses quartiers tous les matins près du restaurant, fait mille et une roues, et selon son humeur... chasse tous les moineaux qui approchent des environs )

On enchaine avec la piscine, on rachète un ballon de plage... pas très concluant vu que le vent rabat le dit ballon toujours vers le même côté du vent ( c'est pas pour rien que l'état dans lequel se trouve Kota Kinabalu s'appelle traduit littéralement le pays sous le vent ) On passe donc au tobogan... avec une petite frayeur... atchoumette descend maintenant seule le tobogan... mais comme elle a un maillot de bain combinaison... ça diminue fortement sa capacité à descendre... du coup elle a besoin de temps...

Temps que ne lui accorde pas un jeune coréen... qui manque de justesse de sérieusement percuter notre fille... il comprend sa douleur de ne pas avoir prêté plus d'attention à la dame ( moi donc) qui lui parlait en anglais ( langue que ceci dit il ne comprenait pas ) au sommet du tobogan... vu que zhom tout retourné lui passe une brossée en bas du tobogan. Enfin plus de peur que de mal... atchoumette demande juste pendant un petit moment qu'on descende avec elle à nouveau.

Quand elle finit par montrer quelques signes de fatigue et de froid... on lui propose de venir jouer au sable et d'étrenner ses nouveaux jouets.


Après le repas de midi, elle retourne encore un peu dans l'eau... avant de filer pour une longue sieste. A nouveau elle ne se réveille pas longtemps avant le désormais traditionnel coucher de soleil sur la plage, avec une variante pour cette fois: elle a ses jouets de sable et part à l'assaut de la tâche titanesque de réorganiser le sable... accompagnée de son nanaa ( canard), de son poipo ( poisson) et de son (étoile de) mer.

rasa_ria_sunset

Dès que le soleil a quitté l'horizon, on se met en route pour le souper ( avec saut en chambre pour se débarrasser du sable) On va au restaurant habituel... mais cette fois-ci on est placé près des cuisines... et là... il y a des chats qui miaulent tout ce qu'ils peuvent dans l'espoir de récolter un brin de nourriture... impressionnant on dirait qu'on leur marche sur la queue tellement ils font du boucan. Evidemment atchoumette les repère et du coup tente la conversation... elle miaule aussi fort qu'eux

Le soupor terminé, je propose de passer par le lobby d'ou provient le son de musiques traditionnelles. C'est la soirée culturelle, ils montrent les danses typiques de la région. Atchoumette est conquise et se trémousse sur son siège. La danse finale c'est la danse traditionnel du retour de chasse des coupeurs de tête... cela finit par une course effrénée entre des bambous qui sont claqués les uns contre les autres.

Le danseur est stupéfiant... on ne voit plus ses pieds bouger nettement tellement il va vite... et on ne parle même pas des mouvements des bambous...

rasa_ria_danseur

Et évidemment juste après la démonstration du danseur... ils proposent aux volontaires dans le public de venir faire leur tour... et devinez sur qui ça tombe... non pas moi ( j'avais atchoumette dans les bras vu qu'elle trépignait d'aller rejoindre les danseurs depuis un moment déjà ) ... sur zhom... qui bonne pâte accepte... même s'il a de beaux doutes qu'il va plus se donner en spectacle que faire un beau boulot.

Atchoumette est très fière de voir son papa tenter la danse. Du coup elle veut absolument tenter aussi ... comme une autre petite fille ( un peu plus grande que la nôtre quand même ) veut aussi tenter l'aventure... on s'avance et atchoumette fait une fois la danse des bambous ( bon essentiellement dans mes bras... mais elle est excitée comme si elle l'avait fait pour de bon elle)

Le show se termine... on va tous se coucher... un peu honteux de trainer encore notre gamine avec nous à 22h passées... mais tout content de la voir aussi heureuse

on prend nos marques

29 janvier 2007


Lundi 15 janvier



On commence la journée à 8h15... avec le buffet petit déjeuner. Pour la petite j'avais prévu des pains toast, que je conservais dans le minibar d'une fois que le paquet était entamé... et on avait embarqué le lait et le chocolat en poudre...

Elle a boudé ( et ça pendant toutes les vacances) le lait... trouvant les jus de fruits plus glamour ( mélange maison entre le jus de mangue et le jus d'ananas) par contre elle a apprécié les "taaatiiii" ( que bonne surprise j'ai pu tartiner de margarine vu qu'ils avaient une margarine sans produit laitier) à la confiture de fraise


Pour ma part j'ai trouvé mon bonheur dans le rayon petit déjeuner asiatique avec le petit déjeuner malais: riz aromatisé à la noix de coco sur lequel on rajoute des cacahuettes grillées, des petits poissons frits, des concombres, de l'oeuf...

Juste après on attaque la partie sérieuse des vacances: la piscine


Elle se répartit entre plusieurs profondeurs et il y a un petit bassin à côté dans lequel atchoumette a pied. Ce qui ne l'empêche pas de se faire une petite frayeur: elle glisse et au lieu de lâcher la bouée pour se redresser... elle tente de reprendre pied tel quel... ce qui prend évidemment plus longtemps, mais elle ne prend pas la tasse... Là dessus elle ne voudra plus aller dans l'eau de la journée sans nous tenir la main.

Elle découvre aussi les joies du tobogan... et moi je me rappelle à quel point il est essentiel de bien mettre sa crème solaire sous ses latitudes ( et pas se contenter de tartiner correctement son enfant ) vu que j'ai un joli coup de soleil sur les épaules le temps qu'on file manger.


On retourne au même restaurant que la veille au soir... il faut dire que les serveurs sont sympas et les menus un peu moins occidentaux que dans les autres restaurants à notre disposition ce qui me permet d'avoir plus de choix et moins de modifications à faire dans la recette ( du coup moins de risque d'erreurs...)

Après le repas on fait encore une ou deux descentes de tobogan ( vu qu'atchoumette n'a que le mot "bogan" à la bouche...) avant de la forcer à aller faire une sieste... elle lutte un moment... du coup dort jusqu'à 17h.


On retourne au bord de la mer réoganiser le sable ( et faire nos premiers essais de photos cartes postales de couchers de soleil le moment venu)

rasa_ria_sunset2

Atchoumette prend son job très au sérieux et se retourne à peine de temps en temps pour vérifier qu'on soit toujours dans les environs.

On retourne souper au restaurant du bord de la plage... qui est celui ou on se sent le mieux... et ou on prendra nos quartiers pendant presque tout le reste des vacances. Il faut dire qu'atchoumette commence à faire des vrais ravages chez les serveurs... Et c'est réciproque... elle est toute contente de revoir les mêmes têtes... et les accueille à coup de "hello, how bar iou" " fine an iou" sans oublier le "bye" . Elle explique à tout le monde qu'elle a 2 ans ( I'm two en montrant 5 doigts ) qu'elle aime Elmo... que d'ailleurs elle le porte sur son tee-shirt, que ses meilleurs copains sont Alyssa et Bayan ( le tout dans sa langue... mais ça j'arrive à décoder ) avant de donner son prénom tout à la fin de son speech.

Avec zhom on se regarde un poil soulagé qu'elle ne connaisse pas encore le montant de nos impôts ou notre numéro de carte bancaire Va falloir qu'on fasse gaffe à ce qu'on dit devant elle quand elle parlera pour de bon... parce que ça risque bien de finir assez souvent dans les conversations avec des presques inconnus


En parlant de langage on réalise du coup aussi qu'elle parle plus de français que d'habitude: elle répète presque tout ce qu'on dit, veut qu'on prenne le "pa to" ( appareil photo) et prononce sa première phrase... qui fait fondre zhom malgré son mal de dos ( petit reste du déplacement des bagages ) "papa poote" ( porte ndT.)


Après souper, on file la coucher et on s'installe sur notre balcon... on se retrouve vite à tenter de prendre une photo nette du gecko qui squatte le haut du balcon... ça nous rappelle des souvenirs... deux jeunes fous qui regardaient les mantes religieuses sur leur lieu de vacances

rasa_ria_gecko

En vacances -ENFIN!-

29 Janvier 2007


Alors me voilà de retour avec armes et bagages... essentiellement toujours aussi fatiguée... mais avec 2 semaines de super souvenirs dans les appareils photos et un petit carnet griffonné des moments essentiels pour que je puisse plus facilement reprendre le récit



Dimanche 14 janvier




Le réveil sonne à 5h du mat', 15 minutes avant le passage de la voiture qui doit nous conduire à l'aéroport. Le temps de s'habiller, de poser les bagages dehors, charger la voiture...

On sort atchoumette de son lit au moment de passer la porte... elle restera éveillée à partir de là... la curiosité étant la plus forte. Elle se retrouve en pyjama dans l'aéroport... ( je ne l'habillerai que dans l'avion vu que j'ai choisi des habits légers compatibles avec la température d'arrivée)

Le check-in est fait à 6h... il nous reste 2 bonnes heures avant le départ et l'assistance ne viendra nous chercher qu'une heure avant le départ... Du coup on atterrit dans le seul café déjà ouvert de l'aéroport qui dort encore ( tous les magasins sont fermés, et il y a bien plus de gens à dormir sur les sièges qu'à courrir rejoindre leur avion)

Le vol part à l'heure, se passe très bien... Atchoumette est ravie parce que les jeux que lui donnent les hôtesses sont dans un sac. Sans compter que dans le sien, il y avait les petites voitures et les little people... tout ce qu'il fallait pour la garder tranquille pendant 2h45 de vol... même si la négociation pour garder la ceinture pendant le décollage et l'atterissage a été ardue

Premières impressions de Kota Kinabalu... pendant l'approche on se dit que ce doit être un terrain de golf... ou quelque chose du genre et puis on réalise que c'est bel et bien l'aéroport... A part la bande de la piste d’atterrissage tout est vert et peuplé de hérons. Il y a une petite pluie fine... mais des trous de ciel bleu... Il fait un peu plus de 25°.

La chaise roulante nous attend comme prévu... et avec elle la découverte des chemins inattendus des aéroports ( parce que très souvent les chemins normaux ne sont pas compatibles avec le passage d'une chaise... du coup on a pris l'habitude de passer dans des drôles de recoins comme les espaces staff) ... Cette fois-ci, on se retrouve à sortir par les départs... et mon homme ( un poil nerveux du coup) doit passer la douane à l'envers pour aller récupérer nos bagages.

On se trouve un taxi pour aller à l'hôtel. 45 minutes de route environ... la route est de bonne qualité... Atchoumette en profite donc pour s'effondrer de sommeil sur moi. On arrive à l'hôtel pour midi pile... ce qui réveille la puce qui commence par pleurnicher avant de réaliser qu'une dame l'aide à sortir de la voiture... elle cesse immédiatement pour dire "kank iou"

Là on s'installe dans les canapés du lobby, avec un thé glacé, pendant que l'hôtesse s'occupe des formalités. Ils nous changent de chambre me voyant avec la canne, vu qu'à l'origine on devait être tout au bout de l'hôtel... du coup notre chambre est libre... on va poser nos affaires et puis file manger quelque chose en vitesse avant d'aller faire une sieste bien méritée.

Il était 15h... on réveillera finalement atchoumette à 18 heures, histoire de profiter de notre premier coucher de soleil sur la plage. Si atchoumette est d'office conquise par le sable ( pour lequel elle se sent investie d'une mission: le réoganiser ! ) la mer par contre l'emballe nettement moins: les vagues sont plutôt violentes. Du coup on fait quelques sauts dans l'eau avec l'arrivée des vagues histoire d'apprivoiser le phénomène.

rasa_ria_sunset


plage_sunset

Le soleil couché, on remonte en chambre pour se débarrasser du sable avant de filer souper. Ce sera dans le restaurant ouvert près de la plage, qui propose un buffet à volonté. Au programme: légumes, riz, brochettes de poulet au satay et dessert malais ( qui oh régal des papilles est compatible du coup atchoumette et moi on peut se régaler aussi pour une fois!) On retente également de laisser la puce manger un peu de pastèque...

C'est la première fois qu'on lui laisse remanger des fruits depuis ses épisodes d'indigestion.

On retourne en chambre pour 21h et des petites poussières... on file tous se coucher.

Bonne année!!

Lundi 1er janvier 2007


Réveil à 10 heures du matin… en cette nouvelle année. On la commence par un petit déjeuner pantagruélique… pancakes et fruits essentiellement. Puis au vu des petits yeux d’atchoumette qui a quand même veillé tard l’année précédente, on se dirige vers un petit plan sieste… histoire de pouvoir faire des forces pour affronter l’après-midi à la plage.

Il fait un temps magnifique, l’air est clair : on voit jusqu’à Hong Kong.

kowloon_from_dbay

- bon ici c’est Kowloon en fait, avec Disneyland en premier plan ;-) -

Atchoumette est ravie parce qu’on quitte la maison en emportant son bébé et sa poussette. Bon son bébé est quand même exigeant, il lui réclame régulièrement de sortir de la poussette, mais il est bien élevé parce qu’il dit « hello » aux autres passagers du bus.

On passe une bonne après-midi à la plage… atchoumette se débrouille pour emprunter quelques jouets de sable, va marcher au bord de l’eau avec son papa.

On rentre peu avant le coucher du soleil, pour un long bain… histoire d’évacuer tous les grains de sable dissimulés dans ses cheveux. Et puis on s’organise un souper-cinéma… euh traduire on met Schrek 2 et on grignote du saumon fumé sur des toasts.

Puis on appelle Marraine, ainsi que ah-mère et ah-père pour leur souhaiter de manière audible la bonne année… Juste avant l’heure pour atchoumette de filer au lit.

Avec zhom on reste scotché devant le père Noël est une ordure version pièce de théâtre… c’est quand même nettement différent de la version film… mais tout aussi drôle même plus finalement.

Le sommeil est dur à trouver… zhom se réjouit pas spécialement des 2 semaines de boulot qui le séparent encore des vacances… et de mon côté… la fatigue se fait pressante…